top of page
  • Photo du rédacteurandranedebarry

Le bal de Blanca Li



Fascinant.


J'ai fait dimanche dernier une expérience hors du commun.


Je me suis rendue avec des amis dans le 9ème arrondissement de Paris, et en poussant les portes du 8 rue du Faubourg Montmartre, nous avons été happés dans un monde merveilleux...


Propulsés dans un vestiaire de luxe nous avons pu choisir une tenue Chanel et avons pris l'ascenseur dans une atmosphère à la Wes Anderson, pour nous rendre à un bal. Nous y avons valsé, en couple ou avec des danseurs professionnels, nous étonnant de nous redécouvrir en smoking ou robes de bal, coiffés de têtes d'animaux.


Puis nous sommes montés sur un bateau, qui nous a embarqué dans une virée extraordinaire. Le nez au vent, comme dans un songe, nous sommes arrivés sur un lac à l'atmosphère flottante, sans savoir où donner de la tête. Un cocktail d'un autre monde était entrain de s'y dérouler.

Des bougies éclairaient les balustrades, des sirènes plongeaient dans les eaux limpides... sous nos yeux ébahis. Nous avons continué à voguer sur les flots, et le bateau nous a débarqué au beau milieu d'un jardin luxuriant. Nous nous sommes perdus dans un labyrinthe et nous avons dansé à nouveau. Librement. Le sourire aux lèvres, nous avons ensuite été guidés dans un cabaret et une maison close où, un cocktail à la main, nous aurions pu à tout moment croiser Satine du Moulin Rouge et ses danseuses.


Je ne vous en dis pas plus sur cette expérience surréaliste et féerique. Il faut la vivre.


Vous l'aurez compris, nous avons vécu notre première immersion en réalité virtuelle, grâce à la géniale chorégraphe et réalisatrice Blanca Li. Passionnée par les nouvelles technologies, elle se lance ici pour la première fois dans la conception d'une expérience virtuelle.



Au fur et à mesure de cette expérience, même les plus sceptiques se laissent happer, tant le spectacle est époustouflant par sa mixité entre réalité et virtuel, et par sa diversité dans les disciplines proposées : danse, musique, chant, théâtre, cinéma, jeu. Blanca nous offre une parenthèse loin de l'agitation du monde extérieur, on oublie tout et on déconnecte pendant 35 minutes.



Seul bémol, le petit cours de danse donné à la fin de l'expérience en réalité virtuelle n'est pas à la hauteur du concept proposé, malgré le talent des animateurs. On s'amuse, mais on n'y retrouve malheureusement pas l'ambiance enchanteresse vécue dans le premier volet, qui a lui seul suffit à nous enchanter.


Le prix ? Il est un peu élevé, mais quand on pense aux prouesses techniques qui on été réalisées, il est à mon sens totalement justifié. En plein mois de Janvier, sortir un peu de sa réalité, avoir l'impression d'être le personnage d'un film Disney, s'émerveiller et danser sans complexe, ça n'a pas de prix !



Le Bal de Paris au Théâtre Le Palace, 8 rue du Faubourg Montmartre, 75009 Paris.

Prolongations jusqu'au 13 Février. Pour acheter des places c'est par ici.





206 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page